Ailleurs

You are currently browsing the archive for the Ailleurs category.

Le weekend dernier on est allés dessiner tous ensemble au jardin zoologique. La plupart des animaux qui sont présentés empaillés sont dans un état lamentable, et ce n’est pas toujours très heureux (quelques félins, notamment, ont une très sale mine), mais je me suis quand même beaucoup éclatée dans la galerie des oiseaux (il y en a une belle quantité, j’en ai dessiné quelques uns). Une prochaine fois il faudra impérativement que je retourne voir les méduses (et autres trucs marins gluants magnifiques dans des bocaux, comme des pieuvres, des oursins etc) et les insectes (je n’en ai pas dessiné un seul ! quelle honte !). En attendant, je vous montre quelques croquis !

birds1-480

birds2-480Ce n’est pas formidable mais j’aimerais y aller souvent pour m’améliorer ; je suis trop habituée à dessiner des êtres humains ! Je vous montrerai des mamifères une autre fois car pour l’instant je ne suis vraiment pas satisfaite.

happynewyear-480

Je vous souhaite une année 2010… Très chargée ?
Oui, bon, je sais, je suis tout à fait consciente qu’il n’y a pas des masses de rapports entre la nouvelle année et le trip fille en kimono/youkai/lampion/volutes… Mais c’était tellement cool à dessiner !

Pour voir l’image en un peu plus grand cliquez ici.

Bon goût

Un peu avant la rentrée, je me baladais dans Strasbourg lorsque je suis tombée sur une très jolie robe dans la vitrine de la boutique « la Redoute ».

fashion1-480D’habitude je n’aime pas trop aller acheter des vêtements parce que je n’aime rien, mais pour une fois que je trouve quelque chose joli je décide d’entrer dans la boutique pour voir combien elle coûte ; c’est au dessus de ce que j’ai envie de mettre dans un vêtement, donc tant pis, mais je décide de l’essayer quand même histoire de.

fashion2-480

Moi, je la trouve super chouette, cette robe. Méga chouette, même. L’imprimé est beau, la forme est belle, y’a des fleurs, des froufrous, de l’espèce de dentelle par endroits, ça me va bien… Mais ce n’est pas du tout l’avis de la dame qui sort de la cabine juste à côté de la mienne, qui décide de me faire savoir combien elle trouve ça hideux et de mauvais goût.

fashion3-480

Je n’ai rien répondu. J’avais très envie de lui dire que moi même je n’appréciais pas du tout sa manière de s’habiller, que je n’étais pas sensible au mélange slim en espèce de cuir / béret noir / gilet en fourrure et que je trouvais ça un peu vulgaire pour couronner le tout. En même temps, je me suis dit qu’elle était peut-être un peu dérangée pour me faire part de son avis de cette manière. Ou peut-être pas. Dans tous les cas ça m’a mise d’assez mauvaise humeur. On a le droit de trouver que j’ai des goûts de chiotte… Mais me le dire, sûrement pas. Grrrr…

fashion4-480

Al-lors…

On a été au festival de Country de Mirande, où nous avons croisé des cowboys, des indiens, les hell’s angels (d’où l’idée de m’atteler à mon post sur la reine des motards)… En fait c’était autant Country que Rock, et dans les stands de goodies il y avait aussi bien des pantalons à franges et motifs « taches de vaches » que des trucs pour customiser un blouson en cuir. Mon frère et ma soeur (pas moi, ça non) ont même pu faire du rodéo sur un cheval électrique.

heycowboy

Sinon on a été à la piscine où pour s’acclimater à l’eau ma soeur et moi avons dû passer par la case pataugeoire (on a mis un temps fou à s’habituer ! moi qui ne suis pas frileuse normalement je n’en revenais pas), faisant un peu peur aux enfants.

froid-piscine

Je me suis rassurée quant à la pêche et la douleur que pourrait éventuellement éprouver un poisson en constatant que cet animal était (apparemment) doté d’un système nerveux très limité (l’un d’entre eux avait l’hameçon qui était rentré dans son gosier puis ressorti par son oeil et il continuait de faire des trucs de poissons sans broncher).

Ma soeur à réussir à se faire un bleu en buvant du  yop chez mes cousins (on a d’abord cru que c’était une trace de chocolat mais c’était violet et c’est resté plusieurs jours ; elle a dû aspirer sacrément fort).

floflo-bleu

Pour finir voici quelques portraits réalisés en cours de route (mon frère, ma soeur et deux de mes cousins) :

cousins-lil

TV-sketching

Depuis hier après midi à ce matin j’étais chez Raphaële, et comme on discutait beaucoup je n’ai pas trop eu le temps de dessiner pour de vrai… En revanche comme la télé est restée allumée en fond à certains moments j’ai griffonné un peu. Il faut dire que j’ai vraiment tout vu, de « Médicopter » (série) à « Hélicops » (documentaire) en passant par « Plus belle la vie » et tout un tas de publicités mythiques… Au final je n’ai dessiné que deux trucs mais je vous montre ça quand même.

Dans un premier temps je n’ai pas pu m’empêcher de chercher à faire le visage d’un des protagoniste de la série « Esprits Criminels » que je trouvais étonnamment laid avec sa coupe de Jean Sarkozy, son double menton et ses joues creuses… Si ça se trouve l’acteur est très gentil mais en tous les cas je ne le trouve pas bien beau (comment ça « méchante » ?).

Mais SURTOUT si comme moi vous n’aviez jamais vu la terrifiante publicité pour le « Belin Box » avec des crackers qui parlent en s’extasiant du fait qu’une boîte puisse s’ouvrir et se refermer, voici un résumé fidèle et quasiment objectif…


… Comment vous dire ?

Sincèrement, je crois n’avoir jamais rien vu d’aussi effrayant que cet énorme avion militaire triangulaire noir qui volait très vite, très bas, entièrement de côté avec un bruit monstrueux. À part ça, j’ai passé de très bonnes vacances.

Mes vacances…

Ca y est, me voici de nouveau en cours !

Nous avons démarré en groupe un workshop dont le sujet est un peu compliqué mais très intéressant : il s’agit de créer de la temporalité à base d’images fixes (faire de la vidéo avec des photos, en gros ; un peu comme si on faisait du dessin animé ; le professeur qui travaille avec nous appelle ça du Timelapse) pour ensuite leur trouver une disposition dans l’espace en projetant l’animation sur des objets, des parois… J’ai plutôt hâte de voir ce que ça va donner.

Sinon, comme j’ai assez peu mis mon blog à jour durant ces vacances, je me dois de parler de deux ou trois petites choses.

Tout d’abord, le vendredi, je suis venue avec Wicki (qui poste souvent sur ce blog) à la chibi Japan Expo qui bien que distrayante s’est avérée une déception en raison du prix assez élevée de l’entrée proportionnellement au nombre assez frustrant de petites babioles inutiles mais mignonnes achetées et au nombre encore plus réduit de photos intéressantes à prendre. C’est d’ailleurs pour cette raison que je ne posterai rien à ce sujet sur mon blog photo (alors que c’était mon objectif). Cela dit cette sortie était très sympathique et m’a donné l’occasion d’assister à un spectacle assez comique (Wicki se faisant capturer par un des free huggers (pour ceux qui ne connaitraient pas le principe, les free huggers proposent des câlins gratuits – voire forcés -) donc je médisais depuis des heures… Déguisé en champignon, en plus.

Pour se venger de ce cruel éclat de rire, elle a méchamment réfréné mes pulsions de panier percé en n’achetant quasiment rien (ce qu’elle fait presque toujours, et à chaque fois ça me perturbe, et à chaque fois j’oublie).

Le lendemain, je suis allée faire du modèle vivant dans un atelier tout près de mon école ; il y avait beaucoup de monde de monde, mais c’était pas mal (on a même eu droit à des gateaux).

Enfin, hier, j’ai revu ma meilleure amie (qui, du fait de ses études, n’est accessible qu’une fois par mois) ! Elle et moi avons un mode de vie diamétralement opposé sur un bon nombre de points (notamment pour tout ce qui est du sommeil… Elle se couche à 3h pour se lever à midi, je me couche à 21h30 pour me lever à 6-7h… Tout ça n’est pas très pratique quand je dors chez elle (ou l’inverse), et donne parfois lieu à des situations inexplicables comme celle-ci :

Mais qu’importe ! J’étais très heureuse de la voir !

Il y a un ou deux jours, ma meilleure amie m’expliquait qu’elle avait besoin de quelques illustrations pour agrémenter le futur site internet et cahier des charges d’un jeu en ligne ayant pour sujet les mafieux (c’est un projet de groupe qu’elle doit faire pour son école d’ingénieur). Comme j’ai les vacances pour travailler, je me suis mise à la tâche direct et maintenant je suis à fond dedans ! J’ai téléchargé un paquet de polices vintages, mon père en a profité fourbement pour me faire regarder plein de films de mafieux (en fait, seulement deux, mais à mon échelle ça fait déjà beaucoup en si peu de temps) et j’ai des tas de croquis concernant les vêtements etc… Raphaële essaie désespérément de me calmer dans mon élan, parce qu’elle n’est pas certaine que mes dessins seront exploités au final, mais en attendant je trouve le sujet sympathique alors je continue.

Ce qui est difficile, cependant; c’est de rester concentré sur les mafieux eux mêmes : comment s’attarder sur un fumeur armé en costard cravate quand juste à côté on a des filles avec des vêtements et des coupes de cheveux de la mort (qui sont tellement plus marrantes à dessiner, franchement) ? Dur dur…

Cela dit, je m’en suis tout de même sortie pour obtenir un ou deux trucs pas si mal ; j’avancerai d’avantage quand j’aurai terminé le tout premier, qui me pose problème… Il est très glamour (bien que sans chapeau et sans imper de la mort, donc pas très mafieux), sauf que pour le moment il a le pieds en l’air dans une sorte d’élan ridicule. Il devrait avoir le pieds posé sur quelque chose, mais je ne sais pas encore si je mets quelqu’un (c’était le projet initial, mais ça me paraissait glauque et y’avait pas la place pour caser un être humain entre son talon et le sol), un sac de billets (solution de facilité, mais ça risque de faire moche, et ça n’explique pas du tout son sourire de psychopathe) ou un quelconque élément de décors.

Voilà voilà ! Finallement j’ai beaucoup parlé et peu dessiné, mais ça commençait à faire un moment que je n’avais pas mis le blog à jours (ma mère me le rappelle tous les jours en chanson) : voilà qui est fait.